AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Partagez | 
 

 Calliopée Elisabeth Adams « L'important ce n'est pas d'où tu viens, mais où tu vas. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité

MessageSujet: Calliopée Elisabeth Adams « L'important ce n'est pas d'où tu viens, mais où tu vas. »   Ven 28 Oct - 16:58



© Tumblr


Calliopée Élisabeth Adams




─ Me, Myself and I






© Ready To Go

♠️ Âge : 21 ans
♠️ Date et lieu de naissance : 23 Novembre 1989 à Hope Mills
♠️ Nationalité : Américaine
♠️ Métier/Études suivies : Professeur de Danse Classique après des études de Danse à Julliard.
♠️ Statut Civil : Célibataire !
♠️ Groupe :Further complications in store
♠️I AM :






© Tumblr


« Chacun crée son propre enfer de ce qu'il déteste le plus. Je créai mon enfer personnel en faisant défiler comme dans un film toutes les erreurs que j'avais commises et toutes les
occasions ratées. »


Calliopée Élisabeth Adams. Je me suis toujours demandée pourquoi mon deuxième nom avait été Élisabeth. Pourquoi pas Jenna, Marissa ou Avalon ? Pourquoi Élisabeth ? Mes parents sont toujours restés vague sur ce sujet-là. Ils prétendaient que c’était le nom d’une arrière-grand-mère ou des fois une tante chère à mon père ou ma mère.
Puis j’ai compris. Mais avant de vous expliquer ce que fait cette anecdote, j’aimerai remonter au tout début de ma vie.

Le 23 Novembre 1989 à Hope Mills on enregistra 10 naissances. 9 petits garçons et 1 petite fille. En apprenant la nouvelle, mes parents s’étaient toujours dit que j’allais faire de grandes choses. J’étais leur petite exception, leur ange, leur Muse. On dit que mon prénom Calliopée vient de la Muse Calliope, une des neuf muses et que celle dont j’ai hérité le prénom, enfin la variante, était la Muse de la grande éloquence et de la poésie épique. Mes parents avaient même cru que de part ce prénom, mon talent se serait plus révélé dans le chant plutôt que de la danse. Bref.
On me ramena vite à la maison ou je fus accueilli par une famille heureuse de m’avoir et désireuse d’en savoir plus sur ce que j’allais devenir.

Je connus une enfance joyeuse, passionnée et exaltante. C’est d’ailleurs une des plus belles époques de ma vie jusqu’à ce jour. J’ai fait la rencontre d’Ella Finnigan, ma voisine qui devint rapidement une de mes meilleures amies. Mes meilleures amies ? Ah oui, j’avais oublié ce détail. Et quel détail ! Cally Ann Blakely, cette belle brune pleine d’énergie. Nous nous sommes rencontrées grâce à la danse, notre passion. Enfin plus la mienne que la sienne, Cally s’intéresse à beaucoup d’autres sports alors que je n’ai que deux grandes passions. La danse et la photographie. Mais la danse reste une de mes priorités. Mais pas n’importe quelle danse, moi ce que j’aime c’est le Ballet Classique. Et si vous me dites que c’est bien un truc de petite fille et que c’est trop facile, je vous force à faire des pointes pendant des heures et des heures !

Le ballet c’est mon échappatoire. J’aime enfiler mes chaussons, devenir plus souple que personne. Faire des pointes, des arabesques et des assemblés jusqu’à ne plus rien sentir. Au tout début de mon apprentissage, je prenais ça pour un jeu. J’aimais enfiler un tutu et me balader des heures et des heures dans la maison jusqu’à ce que ma mère me supplie d’aller le ranger.

Puis au fil des années, j’aimais le stress des répétitions générales, l’adrénaline sur scène et les spectateurs qui retiennent leur souffle au moindre grand jeté ou pirouette fouettée. J’aimais l’admiration des autres en cours de gym ou pendant le cheerleading. Et puis, je pouvais partager cette passion avec Cally et même Ella, parfois. Le bonheur.

Mon adolescence a été nettement plus mouvementée. A mon entrée au Lycée, je n’avais que deux choses en tête : mes meilleures amies et la danse. Je n’aurais jamais imaginé que la vie pouvait changer au point de devoir revoir toutes mes priorités. C’est pourtant ce qui c’est produit.
A mes 15 ans, alors que je rentrais en première année, mes aptitudes sportives me firent intégrées sans le vouloir, l’équipe des Cheerleader. J’étais assez populaire, cela me plaisait. Mon charme avait fait tourné la tête de plusieurs garçons et j’adorais rigoler avec mon père sur ce sujet. J’avais ajouté à mon entrainement de danseuse, un jogging dans le quartier, avec mon chien, tous les soirs. Et c’est cet ajout qui m’a fait rencontrer Maël Aaron Cohen. Je répétais mentalement mes enchainements pour le prochain cours et je me suis cognée à lui. De cette violente collision ont résulté des sourires gênés, des rires complices et finalement une belle amitié. Au Collège, Maël et moi étions très proche. Il venait me chercher après mes cours de Cheerleading puis m’emmenait à mes cours de danse. Il m’attendait même durant toute la durée du cours, s’amusant avec les petits rats, chantant quelques chansons ou me regardant lors de mes prestations. Tout les personnes qui nous voyaient ensemble, ne pensait qu’à une chose : nous étions en couple. Sauf que ce n’était pas le cas. A mon plus grand désespoir.

L’année de mes 16 ans passa aussi vite qu’elle était arrivée. Les deux prochaines années furent moins invisibles. Dommage.
J’attaquais ma dernière année au Lycée, et tout me réussissait. La danse prenait une grande partie de ma vie et l’autre partie était partagée entre Cally, Ella et Maël. Même si Maël avait de nouveaux centres d’intérêts qui me faisaient plus peur qu’autre chose.
Grand musicien, Maël était comme moi. Il vouait un culte à la musique comme moi je vouais un culte au ballet. Cependant, plus nous avancions au Lycée, plus la fête et les filles prenaient une part de son temps. Plusieurs violentes disputes avaient éclaté entre lui et moi à cause de ses fréquentations. Mais nous nous réconcilions toujours. Jusqu’à la fête de fin d’année.

Ce soir-là, Maël m’avais promis une grande soirée. Et en effet cela avait été une grande soirée. La soirée où j’avais perdu ma virginité. Exit les roses, la déclaration d’amour et l’acte merveilleux dans un lit couvert de pétale de fleur et de bougies. Les seules choses qui me reviennent toujours en mémoire, malgré la gueule de bois dont j’avais hérité le lendemain et les efforts que j’avais fait pour effacer ce moment de ma mémoire, sont Maël et moi enchainant verres sur verres, ses gestes de plus en plus entreprenant, mes danses contre lui de plus en plus sensuelles et quelques mots plus tard, je me retrouvais à coucher avec mon meilleur ami dans une maison et une chambre que je ne connaissais pas.
Le lendemain, j’étais dans mon lit seule. Un énorme mal de tête, des flash-back de la veille et des larmes qui ne s’arrêtaient pas de couler. Cally et Ella m’avait soutenue durant cette douloureuse épreuve. Puis j’avais tout arrêté pour me concentrer sur le ballet. Je vivais, respirais, mangeais pour le ballet. Cally et Ella bien que compatissante, essayaient de me faire revenir dans le droit chemin. Me disant que je risquais de me blesser à force de m’entrainer comme ça. Qu’il fallait que je pense à autre chose. Mais je ne pouvais pas penser à autre chose ! Si je laissais mon esprit se concentrer sur autre chose, je pensais à Maël. Ses yeux, son sourire, ses lèvres se posant sur les miennes, sa façon de me rassurer durant l’acte. Tout ça me rendait folle. Encore plus folle de lui que je ne l’avais été auparavant. Encore plus folle que la première fois que j’ai croisé son regard.

« Il a longtemps lutté, méprisé mes assauts, refusé mes regards, et ma main sous la table, mon pied contre son pied. Un temps, il a refusé de me voir. Je l'ai souvent fait rougir, obligé à regarder ses chaussures pour éviter mes cuisses, et admirer sa femme pour ne plus croiser mes yeux. »


Claire Castillon avait bien résumé mon histoire. Je vivais prisonnière d’une nouvelle, d’une histoire dont je n’étais plus le seul protagoniste. J’avais tiré Maël dans mon rêve et celui-ci l’avait transformé en cauchemar.

Il m’évitait. Quand ses parents venaient dîner à la maison, soit il prétextait un rendez-vous, soit il venait et faisait comme si j’étais inexistante. C’est sa mère qui m’a appris la nouvelle. Depuis notre relation d’un soir, Maël avait une copine. Il ne rentrait plus certains soirs. Revenait le matin, l’haleine alcoolisée et les vêtements puant la cigarette. Son père voulait le mettre à la porte. Personne ne comprenait comment ce jeune homme avait pu finir aussi mal.
Il souffrait et je souffrais. Il m’oubliait dans l’alcool et je l’oubliais dans la danse. Il vivait sa vie et je n’arrivais pas à mener correctement la mienne.

J’ai erré un an. La danse et les plaisirs éphémères rythmaient ma vie. J’essayais de paraitre normale aux yeux du monde. Et ça marchait. Jusqu’à ce que ma pseudo réalité éclate de nouveau. Cette bulle de débauche que j’avais voulu me fabriquer s’était brisée, détruire avec pertes et fracas.

Élisabeth tel était son nom. Elle se prétendait ma mère. Sa voix au téléphone était paniquée et j’avais raccroché avant qu’elle ne me dise son nom de famille. Je n’y croyais pas et pourtant c’était la vérité. Pendant 18 ans j’avais vécu dans l’illusion que ma mère était ma mère et mon père était mon père. Alors que je n’étais qu’un cruel mensonge. Un enfant adopté. Le fruit d’une relation non voulu et de religion trop croyante pour vouloir avorter.
Après la nouvelle, j’ai tout quitté. Lâche me direz-vous ? Je l’avoue. J’ai filé à New-York, à la célèbre école d’art Julliard. Je ne vivais plus que pour la danse. A nouveau. Entretemps, je jouais à la photographe dans les rues cosmopolite de la Grosse Pomme. Une fois mon cursus terminée, j’ai dû recommencer à vivre dans le monde réel. Faire la paix avec mes parents, essayer de retrouver ma mère biologique puis fonder une école de danse avec Cally. Tous ces évènements m’avaient conduit à mon point de départ, Hope Mills.

A mon retour, je fus acclamée comme une héroïne. Mes proches avaient décidé d’oublier les évènements des dernières années et je fus contrainte de faire pareil. Maël et moi étions redevenus amis. Mes parents et moi étions de nouveau proches. Et j’enseignais le ballet dans ma propre école. Je redevenais la Calliopée souriante, drôle et passionnée que j'étais au début du Lycée. Tout devrait aller pour le mieux. Mais je préfère me méfier du Destin. Après tout, on ne sait pas ce que la vie nous réserve.











© peachandcream

♠️ Pseudo: Ready To Go
♠️ Comment est tu arrivé ici ?: Grâce à Cally sur PRD Smile
♠️ Avis, suggestions? : Hum, non pour l'instant tout me semble super !
♠️ Avatar: La sublime Nina Dobrev ! :coeur:
♠️ Peut-on garder ton perso/scénario, en cas de départ ?
Hum oui ^^



Dernière édition par Calliopée E. Adams le Sam 29 Oct - 0:45, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 1494
Pseudo : Lili
credits : .lollipops & tumblr
open pour un sujet ? : Yep

Tell me more
Statut:
Relations:

    BITCHYADMIN▬ Fly me to the moon

MessageSujet: Re: Calliopée Elisabeth Adams « L'important ce n'est pas d'où tu viens, mais où tu vas. »   Ven 28 Oct - 17:01

Bienvenue I love you
Si t'as besoin d'aide pour un avatar, n'hésites pas (:

_________________

    ── THE STORY GOES ON WITHOUT YOU ──
    And there's got to be another ending. But yeah you broke my heart. It won't be the last time but I'll get over them too. As a new door opens we close the ones behind. You mixed me up for someone who'd fall apart without you. Yeah you broke my heart for the first time. But I'll get over that too.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Calliopée Elisabeth Adams « L'important ce n'est pas d'où tu viens, mais où tu vas. »   Ven 28 Oct - 17:04

Merci, je viens de modifier la fiche et j'ai choisi Nina Dobrev Smile
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age du personnage : 23 ans
Messages : 221
Profession/Etudes : Sans emploi.
Pseudo : Stew
credits : Shiya
open pour un sujet ? : Oui bien sur

Tell me more
Statut:
Relations:


MessageSujet: Re: Calliopée Elisabeth Adams « L'important ce n'est pas d'où tu viens, mais où tu vas. »   Ven 28 Oct - 17:34


Bienvenue parmi nous I love you
Avec la sublime Dobrev en plus :517795:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 51
Pseudo : Mack'
credits : Avatar © Bichou & Sign' © Llenka
open pour un sujet ? : Yep

Tell me more
Statut: Célibataire
Relations:


MessageSujet: Re: Calliopée Elisabeth Adams « L'important ce n'est pas d'où tu viens, mais où tu vas. »   Ven 28 Oct - 20:45

Bienvenue parmi nous miss Adams Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Calliopée Elisabeth Adams « L'important ce n'est pas d'où tu viens, mais où tu vas. »   Ven 28 Oct - 21:40

Bienvenue !! Trop marrant le gif !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 232
Pseudo : Domie
credits : mischievous wink & Duds
open pour un sujet ? : Oui

Tell me more
Statut:
Relations:

Cally ♥| Don't tell me you love dance, SHOW ME!

MessageSujet: Re: Calliopée Elisabeth Adams « L'important ce n'est pas d'où tu viens, mais où tu vas. »   Ven 28 Oct - 22:17

Heyyyyy mais c'est ma BFF
Yeahhhh les trio des trois mousquetaires est réuni.... ou celui des chipmunks... ohhh je préfères les Chipmunks moi hi hi hi
Moi c'est Theo (le plus mignon même si c'est le plus gros) I love you

EDIT : Ohhhh nos deux personnages ont presque le même âge!!!
Cally c'est le 29 novembre 1989 (a)

EDIT #2 : J'adore ton gif


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dont-stop-believin.forumactif.com/t696-envie-d-un-sujet-avec-cally http://dont-stop-believin.forumactif.com/t695-cally-ann-swing-life-away http://dont-stop-believin.forumactif.com/t691-cally-ann-blakely-touch-my-mind-this-is-free
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Calliopée Elisabeth Adams « L'important ce n'est pas d'où tu viens, mais où tu vas. »   Sam 29 Oct - 0:32

Merci Mackenzie et Josh ! Very Happy

Et oui c'est moooooooi ! Personnellement j'adore Simon, avec ses lunettes, je le trouve trop craquant *_* #jesors

Et je crois que c'est bon, j'ai terminée ma fiche ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 1494
Pseudo : Lili
credits : .lollipops & tumblr
open pour un sujet ? : Yep

Tell me more
Statut:
Relations:

    BITCHYADMIN▬ Fly me to the moon

MessageSujet: Re: Calliopée Elisabeth Adams « L'important ce n'est pas d'où tu viens, mais où tu vas. »   Sam 29 Oct - 14:34

Je te valide I love you

_________________

    ── THE STORY GOES ON WITHOUT YOU ──
    And there's got to be another ending. But yeah you broke my heart. It won't be the last time but I'll get over them too. As a new door opens we close the ones behind. You mixed me up for someone who'd fall apart without you. Yeah you broke my heart for the first time. But I'll get over that too.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Calliopée Elisabeth Adams « L'important ce n'est pas d'où tu viens, mais où tu vas. »   Sam 29 Oct - 18:23

Merci Smile
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 232
Pseudo : Domie
credits : mischievous wink & Duds
open pour un sujet ? : Oui

Tell me more
Statut:
Relations:

Cally ♥| Don't tell me you love dance, SHOW ME!

MessageSujet: Re: Calliopée Elisabeth Adams « L'important ce n'est pas d'où tu viens, mais où tu vas. »   Sam 29 Oct - 18:38

Simon I love you
Heureuse de te voir validée (a)
Alex n'aime pas la danse comme Izzie... Hi hi hi
Il va nous falloir un sujet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dont-stop-believin.forumactif.com/t696-envie-d-un-sujet-avec-cally http://dont-stop-believin.forumactif.com/t695-cally-ann-swing-life-away http://dont-stop-believin.forumactif.com/t691-cally-ann-blakely-touch-my-mind-this-is-free
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Calliopée Elisabeth Adams « L'important ce n'est pas d'où tu viens, mais où tu vas. »   Sam 29 Oct - 18:40

Je vais créer mes fiches de sujet et lien de ce pas, comme ça on pourra en parler Smile
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 87
Pseudo : Deby
credits : red lips.
open pour un sujet ? : yep

Tell me more
Statut:
Relations:


MessageSujet: Re: Calliopée Elisabeth Adams « L'important ce n'est pas d'où tu viens, mais où tu vas. »   Mar 1 Nov - 19:04

PINAISE J'ARRIVE QUINZE PIGES APRES MAIS BIENVENUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUE !!!
j'adore ta fiche et merci d'avoir choisi le scénario ♥♥♥
je t'aime déjà ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Calliopée Elisabeth Adams « L'important ce n'est pas d'où tu viens, mais où tu vas. »   Mar 1 Nov - 19:10

De rien ce scénario me plaisait beaucoup et dès que j'ai vu que Nina était libre j'ai foncé !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 232
Pseudo : Domie
credits : mischievous wink & Duds
open pour un sujet ? : Oui

Tell me more
Statut:
Relations:

Cally ♥| Don't tell me you love dance, SHOW ME!

MessageSujet: Re: Calliopée Elisabeth Adams « L'important ce n'est pas d'où tu viens, mais où tu vas. »   Mar 1 Nov - 23:05

Pfffff moi je vous aimes toutes les deux!!!!!!!!! I love you I love you
Ella est de meilleure humeur le matin que Calliopée!!! hi hi hi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dont-stop-believin.forumactif.com/t696-envie-d-un-sujet-avec-cally http://dont-stop-believin.forumactif.com/t695-cally-ann-swing-life-away http://dont-stop-believin.forumactif.com/t691-cally-ann-blakely-touch-my-mind-this-is-free
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Calliopée Elisabeth Adams « L'important ce n'est pas d'où tu viens, mais où tu vas. »   Mer 2 Nov - 1:53

Calliopée le matin elle est d'excellente humeur (a) #oupas
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Calliopée Elisabeth Adams « L'important ce n'est pas d'où tu viens, mais où tu vas. »   

Revenir en haut Aller en bas
 

Calliopée Elisabeth Adams « L'important ce n'est pas d'où tu viens, mais où tu vas. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hope Mills :: ▬ Passeports ▬ :: Présentations ::  Présentations Validées-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com