AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 [M] Justin Hartley - You and me? Coincidence or Fate?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 51
Pseudo : Mack'
credits : Avatar © Bichou & Sign' © Llenka
open pour un sujet ? : Yep

Tell me more
Statut: Célibataire
Relations:


MessageSujet: [M] Justin Hartley - You and me? Coincidence or Fate?   Jeu 13 Oct - 13:59


© Asorane
prénom, nom au choix
29 ans | Pompier | Groupe: Further complications in store




Just shoot for the stars :

→ Né à Hope Mills, il y a toujours vécu jusque ses 18 ans. Il partit ensuite à Chicago où il a suivi une formation pour devenir pompier. Ses parents sont décédés dans un incendie quand il avait 10 ans. Après ce drame il a été élevé par sa tante/sa grand-mère/autre (au choix). Possibilité d’avoir un frère/une sœur, ou un cousin/cousine devenu comme un frère/sœur s’il a été élevé par une tante ou un oncle par exemple. Je vous laisse vraiment le choix, même si vous voulez modifier et faire en sorte que ses parents soient vivants. Tant qu’il y a eu un drame familiale vers ses 10 ans où il a perdu un proche dans un incendie, expliquant sa vocation, c’est parfait, le reste et le pourquoi du comment pour qui, est libre !
→ Sportif, leader, impulsif, colérique (garde une grande colère refoulé au fond de lui), simple, drôle, intelligent, têtu, fonce tête baissé dès qu’il y a du danger, ne supporte pas de perdre des personnes quand un feu se déclare, il tentera le tout pour le tout pour les sauver, quitte à se blesser ou à y perdre la vie (tête brulé), dynamique, vie au jour le jour, sans penser au lendemain, faisant comme si chaque jour était le dernier, qu’il ne fallait pas perdre en futilité. Attentionné, doux, romantique.
→ Préfère les femmes de caractère, qui lui résistent plutôt que celles qui suivent et font ce qu’il veut. Ses relations n’ont jamais duré très longtemps pour ces raisons. Lui-même étant une personne au fort caractère il recherche quelqu’un pour lui tenir tête, préférant les relations épiques plutôt que banales et simples. Son souhait sera exhaussé quand il rencontrera un certain Major des Marines, du nom de Mackenzie Turner. S’il pouvait avoir des doutes quant à son caractère au vue de son physique plus que séducteur à ses yeux, son grade et son métier remplissent ses interrogations.
→ Sportif, il pratique le surf quand il en a l'occasion, des sports d'équipe avec les membres de son unité à la caserne ainsi que le tir à l'arc. Dès qu'il en a l'occasion, il fait du footing et se spécialise en technique de combat. Autant vous dire qu'entre Mack' et lui il va y avoir des étincelles. Elle même experte au combat et très sportive.



©Tehzo

I make you believe that I've got the key:

Entre Mack’ et X ce sont des suites de rencontres hasardeuses. Les signes sont surtout envoyés à X. Mack’ est une personne qui foire tout dans chacune de ses relations, elle a l’impression que c’est elle le point noir. Convaincu qu’elle est faite pour rester seule, elle a donné sa vie et son temps à son travail. Etre médecin lui prenait déjà entièrement son temps, la faisant même dormir dans le service afin d’être opérationnel à tout moment. Mais loin de lui suffire, elle s’était engagée chez les Marines où son parcours exemplaire, sa force et son tempérament à toute épreuve, parlent d’eux même. Malgré les ravages qu’elle pouvait causer dans sa base, les rencontres qu’elles puent faire se finir en échec.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Leur rencontre est assez explosive et peu courante. Elle médecin à l’hôpital de Chicago, sur le point de finir son internat et lui pompier professionnel. Si ce n’est le rythme de vie endiablé, le peu d’heure de sommeil, à travailler de jour comme de nuit, toujours un biper sur soi, ils ont peu de points communs. Leur travail respectif, assez difficile et preneur de tout leur temps, empiète sur le désastre de leur vie privé, à moins de trouver quelqu’un dans le même hôpital ou la même caserne. C’est donc bien évidemment par le travail qu’ils tombèrent l’un sur l’autre. Au premier contact physique avec leurs yeux, autant l’un que l’autre, le seul son qui pouvait sortir de leur bouche fut « Whaouuu ». Attraction de très courte durée, puisque le devoir les appelait. Ils avaient été appelés sur un véritable carnage. Un train a déraillé en pleine ville, les freins ayant lâché, rien n’aurais pu empêcher le drame de se produire. A une vitesse telle, le train percuta de plein fouet la gare. Nombreux blessés et nombreux mort. L’un comme l’autre n’avait jamais vu une horreur comme celle-là. Courant dans tous les sens la journée fut la plus longue et la plus dure qu’ils n’aient vécue jusque-là. L’adrénaline était au plus haut. Objectif ? Sauver le plus de vie possible ? La jeune femme, à la fin de la journée, reparti en ambulance ne cessant de faire un massage cardiaque à son patient. La nuit était loin d’être finit. Pour le pompier il en était de même, il y avait toujours des blessés, même des cadavres sous les débris. Toutes les professions d’urgence de la ville c’était mobilisées.
Mackenzie enchaina les chirurgies, couraient de droite à gauche sans ne jamais s’arrêter. Elle ne dormit pas pendant 48h. Le soir du lendemain de l’accident, dans le hall de l’hôpital, elle eut la surprise de voir le pompier avec deux cafés. Souriant façon email diamant elle le rejoignit
. « J’espère que ce café est pour vous ! ». Ils ne se connaissaient, ne c’était aperçu que sur le lieu du drame et pourtant ce fut comme s’ils se connaissaient depuis des années. « A moins qu’il n’y ait un autre petite blonde débordant d’adrénaline, je pense que ce café est pour moi ». Il lui rendit son sourire, sentant une sensation étrange l’envahir. « [color=steelblue]Vous allez trouver ça étrange, voir même très bizarre. Mais depuis hier, je ne peux pas enlever votre visage de mes pensées. Alors voilà[ /color] », continua-t-il en lui donnant le café, tant attendu par celle-ci. Dès qu’elle l’eu en main, elle en huma directement l’odeur, lui faisant oublier un cours instant les dernières 48h. « Vous trouverez ça bizarre si je vous disais que je n’ai pensé qu’à mes patients et à leur sauver la vie ? ». Un instant de silence se plaça entre eux, mais rapidement elle reprit la parole. « Mackenzie ». Elle était flatté par ce qu’il venait de dire, mais pas question de le laisser paraitre. Elle était une Turner et ce genre de flatterie ne marchait pas si facilement que ça avec elle. Il devait apprendre dès le départ, qu’on ne l’amadouait pas comme ça. « X », se présenta-t-il à son tour. Et c’est comme ça que tout a commencé entre eux.

Par la suite ils se revirent régulièrement. Souvent à l’hôpital, où X lui apportait un café après son travail, des diners entre amis, des sorties, des coups de téléphone ou message sans avoir de limite. Un vrai lien c’était tissé entre eux. Ce lien était si fort, présent dès le premier regard, que ça pouvait faire peur. Lien qui lui faisait peur. Se sentant vraiment attaché de cet homme et au vu de son désastre amoureux par rapport à son caractère et à la vie qu’elle menait, elle préféra ne rester qu’une simple amie. Seulement au fur et à mesure des mois, l’attraction et le désir devenant plus fort, leur statut changea en amitié amélioré. A présent ils étaient des sex friends. Les meilleurs amis, prenant du bon temps ensemble sans parler de sentiment. Cela fonctionnait, mais pour le jeune homme, il attendait de Mack’ une vraie relation, chose qu’elle n’était pas prête à accepter. Elle fuyait l’amour et il ne pouvait accepter qu’il la fuie lui s’il devenait entreprenant à ce sujet.
Seulement tout bascula le jour où X devint un des patients de la jeune femme. Il fut admis aux urgences suite à un incendie virulent où il avait respiré beaucoup trop de fumée, mettant ses voies respiratoires et sa santé en danger pour sauver un enfant, rester caché sous son lit pris par la peur. Mack’ savait pertinent qu’en tant que pompier professionnel, il vivait avec le danger, mais jusque-là elle n’avait pas eu à s’en inquiéter. Le fait de le voir comme patient, de voir qu’il était réellement en danger et qu’il aurait pu y rester lui fit comprendre qu’elle tenait à lui bien plus qu’elle ne le voudrait. Leur amitié mêlée au sexe ne pouvait pas continuer. Elle venait d’admettre qu’elle avait des sentiments pour lui. Chose qu’elle se refusait d’avoir. La jeune femme n’avait peur de rien, sauf de l’amour. Dans sa façon d’être, son caractère, son travail à l’hôpital et le projet qu’elle avait de rejoindre les Marines, il n’y avait pas de place pour un homme, il n’y avait pas de place pour l’amour.
Quand il sortit de l’hôpital, elle se montra plus distante, sans qu’il ne le comprenne vraiment. Elle mettait cette distance à cause de son travail. Un mois plus tard elle lui annonçait qu’elle quittait Chicago pour rejoindre les Marines. Elle ne s’attardât pas sur les explications et les adieu et partit le cœur lourd. X eut du mal à accepter la décision de la jeune femme. Il savait au fond de lui qu’elle tenait à lui, mais la connaissait il savait que seul la peur pouvait se mettre entre eux. Il tâcha de l’oublier, reprenant le cours de sa vie. C’était un homme à femme, il n’allait pas s’abattre pour une de perdue, pourtant, Mack’ ne quittait sa tête. Il y avait quelque chose chez elle, qu’il ne retrouvait pas chez les autres.

2 ans après le départ de Mack’, il rencontra un homme, « Lucas », qu’il sauva d’une overdose lors de l’une de ses interventions. Un trait de son caractère, consiste à tout essayer pour aider son prochain. Pris d’affection pour cet homme dans le besoin, il essaya de l’aider à s’en sortir, lui présentant les bonnes personnes, le logeant un certain temps afin de le laisser retomber sur ses pieds. Il était donc naturel qu’ils finissent par devenir amis, Lucas décrochant peu à peu la drogue grâce à lui, jusqu’à finir par ne plus en être dépendant. Parlant de son passé, du pourquoi il en était arrivé là, du pourquoi il n’avait jamais eu une personne de son entourage, de ses amis, de sa famille qui l’avait aidé à s’en sortir, X découvrit que Lucas avait une petite sœur, qui avait essayée de l’aider. Une femme blonde qui avait fait tout ce qu’elle pouvait, quitte à se délaisser elle-même et a se sacrifier pour le sauver. Ne se sentant pas prêt à décrocher, il avait préféré prendre la fuite afin de laisser à sa sœur, la chance de se créer un avenir heureux qui ne dépendent pas de lui, qui l’empêche de faire des sacrifices. A partir de ce moment, Lucas avait voyageait de ville en ville, ne restant jamais fixe trop longtemps pour éviter qu’elle ne le retrouve. X voyait en cette femme un courage et une force de caractère admirable. Qui se sacrifierait pour un autre ? De la même manière il trouva Lucas admirable lui aussi, d’avoir fui non pas par lâcheté mais par amour pour sa sœur, afin que celle-ci se construise une vie à elle, sans qu’elle ne soit là pour le sauver mettant de côté. Leur caractère, finalement bien semblable devait être de famille. Quand enfin il vu une photo de cette sœur, il resta silencieux un moment, cette femme admirable n’était autre que la belle blonde de son passé qui hantait son esprit depuis 2 ans.

Il y a quelques mois, suite à la terrible tempête survenue dans sa ville natale, Hope Mills, X demanda une mutation afin d’aider à la reconstruction de la ville, d’être présent pour ses anciens amis et sa famille rester là-bas. Il n’aurait pas pu changer les choses, même en étant resté à Hope Mills, mais il ne pouvait s’empêcher de culpabiliser. Un peu anxieux à l’idée de revoir tout son passé, il n’en sera pas moins surpris, quand il découvrira qu’un des nouveaux médecins envoyés par les Marines, n’est autre que sa charmante sex friend et la sœur de son ami. Coup de hasard ou acharnement du destin ? Quoi que ce soit, ils ne peuvent pas échapper à l’attraction que l’autre leur procure…



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[M] Justin Hartley - You and me? Coincidence or Fate?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Hope Mills :: ▬ Passeports ▬ :: Scénarii, Liens & Sujets-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit